Ojochal

Ojochal est une zone au tourisme peu développé : les infrastructures sont légères, le village d’Ojochal tout petit. Ici, pas de tourisme de masse ! Nous étions hébergés dans un petit hôtel tenu par un couple d’allemands très sympathiques, le « Lookout at Playa Tortuga« . De là, nous avons exploré le centre de la côte Pacifique, et particulièrement la jolie plage de Uvita au coucher de soleil, face au « Parque Nacional Marino Ballena« . Mais, de nombreuses plages sont peu aménagées, voire difficiles d’accès ou dangereuses, comme celle d’Ojochal. Un bon souvenir quand même : une promenade dans le « Conservatoire national de vie sylvestre Hacienda Baru ». Ce parc privé, donc payant et cher comme beaucoup d’activités au Costa Rica, abrite de nombreuses espèces de bois tropicaux, et une faune variée. Nous avons rencontré ainsi une troupe de singes capucins.